- le constat de l'interventionnisme généralisé

Réactions : 
N'est-ce pas notre plus important scandale, la plus grande erreur, de donner notre argent à tous ces profiteurs (aide gouvernementale aux entreprises établies, subventions...). Citons les banques, les constructeurs automobiles, nos artistes parvenus, l'industrie forestière...

Soyons fier, soyons un peuple fier, canadiens, québécois, canadiennes, québécoises, nord-américain(e)s. Nivelons par le haut.

Devrait-on donner de l'$ aux vendeurs de lampes à l'huiles parce que leurs ventes ont diminué dans le dernier siècle. Devrait-on donner de l'$ aux fabricants de VHS parce qu'ils n'en vendent plus, et aux trappeurs parce qu'ils sont maintenant plus rare qu'ils étaient, donnons notre argent à ceux qui font faillite également.

Si ca marche pas leurs affaires, c'est peut-être parce qu'ils sont imbéciles, mauvais gestionnaire, dépassés.

Un célèbre huluberlu, un richissime personnage, a par ailleurs fait le statement de l'année.
http://blogues.cyberpresse.ca/lapresseaffaires/cousineau/?p=607

---

C'est possiblement parce que les lobbyistes mènent. Ils influencent nos politiciens. Nos pauvres politiciens, sincèrement, quel métier ingrat. Ces derniers sont victimes des médias sensationalistes, propulsés par les faiseurs d'images, qui dictent leur vie.

Pauvres politiciens. Je les plains sincèrement.



Pouvoir aux citoyens. Pouvoir aux familles. Pouvoir au peuple.





Power to the people

Bookmark and Share

Aucun commentaire:

wss_lights_300x250